Pascal Fauliot - Les Spectacles

Contes musicaux, merveilleux et légendaires 

Pascal Fauliot, entre gestuelle martiale et paroles aiguisées, nous entraîne dans son univers hors norme fait de précision et de maîtrise fort d'une dédication de plus de 40 années aux arts du récit.

KAMI ET YOKAÏ

Dieux et démons du Japon

Avec Pascal Fauliot, Emiko Ota, Julien Omeyer

 

UNIVERS :  Japon / Merveilleux / Mythes et légendes

PUBLIC : Tout Public à partir de 7 ans

DURÉE : 1h

Les histoires musicales du spectacle ont été enregistrées pour le Musée Confluences de Lyon où elles sont diffusées en permanence dans le cadre de l'exposition "Yokai no shima".

 

Les récits mythologiques japonais avec les Kami, les dieux et aussi les Yokai, les démons et autres esprits surnaturels. Avec l’histoire centrale où le monde fut plongé dans les ténèbres par la disparition d’Amaterasu, la Déesse du Soleil, et comment les dieux réussirent à la faire réapparaître !


S’ensuivent des légendes fantastiques et parfois cocasses hantées par les kitsune et tanuki, les esprits-renards et blaireaux, des revenants, des objets enchantés… Autant de légendes rythmées par des chansons et les percussions japonaises que la musicienne fait sonner à merveille !.

SAMOURAÏ D'UN POUCE

Contes merveilleux japonais

Avec Pascal Fauliot, Emiko Ota, Julien Omeyer

UNIVERS : Japon / Merveilleux / Ruse / Aventures 

PUBLIC : Tout Public à partir de 6 ans

DURÉE : 1h

 

L’histoire d’un Tom Pouce japonais qui, après une naissance des plus surnaturelles grâce à l’intervention de la bodhisattva Kannon, ira visiter le monde avec une aiguille qu’il saura manier comme un sabre de samouraï. Au cours de ses voyages, il devra combattre de monstrueux yokaï pour sauver une princesse et grâce à leur maillet magique, il réalisera son rêve le plus fou.
Et une histoire de Yamanba, la terrible ogresse nippone, à qui un moinillon tentera d’échapper par la ruse, une fuite éperdue et l’aide d’un moine-magicien. Des aventures fantastiques et trépidantes rythmées par des chansons et les percussions japonaises, avec changements de kimonos et une gestuelle digne du théâtre kabuki.

YOSHITSUNÉ - LE PRINCE DES SAMOURAÏ
Épopée musicale et gestuelle

Avec Pascal Fauliot, Emiko Ota, Masato Matsuura, Julien Omeyer

UNIVERS : Japon / Épopée médiévale / Légendes 

PUBLIC : Tout Public à partir de 8 ans (durée 1h30) /Jeune Public - scolaire - familial à partir de 7 ans (durée 50 mn)

 

La célèbre épopée médiévale japonaise racontée pour la première fois en français : l’histoire glorieuse et tragique de Minamoto no Yoshitsune, la fine fleur des samouraïs. Un destin hors du commun où le héros accompagné de Benkei, son fidèle compagnon d’arme, un redoutable et truculent moine-guerrier, volera de victoires en victoires avant de connaître le bannissement. Une saga de guerriers où des femmes jouent pourtant un rôle capital !
Ce récit est une fresque épique aux accents shakespeariens où alternent batailles et éclats de rire, intrigues et exploits, amours et trahisons. Une légende poignante que les artistes font revivre avec des récitatifs, des chants et une gestuelle martiale ou dansée inspirée du théâtre nô mais dans une mise en scène spatiale et musicale originale.

Co-production : Cie Hamsa/Festival du Légendaire, Théâtre National de Marseille - La Criée et La Baleine Qui Dit Vagues (Centre Ressource Régional du Conte – PACA)
Aide à l'écriture de la DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Avec le soutien du Festival TréTeaux dans la soirée, des Inédits de l'Yonne, des Villes d'Auxerre, de Luisant et de Châteauneuf en Thymerais, du département d'Eure et Loir et de la Région Centre, de Conte en Creuse et du Festival Paroles de Conteurs de Vassivière

LE MAITRE DE THÉ ET LE SAMOURAÏ

Contes musicaux zen et cérémonie du thé

Avec Pascal Fauliot, Etsuko Chida

 

UNIVERS : Japon / Légendes / Rituels / Sagesse

PUBLIC : Tout Public à partir de 10 ans

DURÉE : 1h15 / Avec cérémonie du thé 2h

Spectacle créé au Minotaure, Scène Régionale de Vendôme, dans les cadre du Festival Epos du CLIO, avec le soutien du Festival du Légendaire.

 

Des contes de sagesse et des légendes ponctués de haïkus, de chants et de sentences qui illustrent l’importance de la cérémonie du thé dans la culture japonaise et son rôle pacificateur au temps des samouraïs qui la pratiquaient assidûment. Issu du monde du zen, ce rituel est une méditation en mouvement qui permet de communier avec la nature et les invités en dégustant la saveur du thé et de l’instant présent. Plusieurs histoires édifiantes, autant d’inestimables leçons de vie, mettent en scène avec profondeur et humour les rencontres paradoxales entre moines zen, maîtres de thé et samouraïs. Le conteur, spécialiste des contes asiatiques et pratiquant d’arts martiaux, sait nous guider dans ce monde méconnu, magistralement soutenu par la voix et le koto de la musicienne.

Ces récits sont extraits des recueils de contes de Pascal Fauliot : les « contes des arts martiaux » (Albin Michel), les « contes des sages » (Seuil) du Japon, des samouraïs et du Zen.

GUÉSAR ET LE ROI DÉMON
 

FORME : 1 conteur Pascal Fauliot et 1 musicien Tenzin Gönpo

 

PUBLIC : Tout Public à partir de 7 ans

DURÉE : 1h15

UNIVERS : Tibet / Légendes / Héros / Ruses

LE CHANT DE LA TAÏGA

FORME : 1 conteur Pascal Fauliot et 1 conteur-musicien Patrick Fischmann

 

PUBLIC : Tout Public à partir de 7 ans

DURÉE : 1h

UNIVERS : Contes et légendes de Sibérie

PERCEVAL, LA LÉGENDE DU GRAAL

FORME : 1 conteur Pascal Fauliot et 1 musicien Marc Anthony

 

PUBLIC : A partir de 5 ans

DURÉE : 45 mn

UNIVERS : Légende / Chevaliers de la Table Ronde / Graal

Retours de scène

« Un excellent conteur, doué de puissance oratoire, et un bon connaisseur de l’Extrême-Orient. » LIRE

 

« Des histoires d’éveil fort bien racontées par l’un de nos meilleurs conteurs ». NOUVELLES CLÉS.

« Pascal Fauliot, un merveilleux diseur, avec une expression corporelle impressionnante. » LA VOIX DU NORD

« Ces fabuleuses histoires, nées de faits réels, illustrent la philosophie et la sagesse de l’Extrême-Orient en mettant à l’honneur l’humilité et la supériorité de l’esprit sur la force physique. Les combattants fougueux et animés par leur seule soif de vengeance ne sont ainsi jamais de taille à lutter contre les vieux maîtres pour qui l’âme humaine n’a aucun secret… Le conteur, spécialiste des récits asiatiques et pratiquant d’arts martiaux, sait nous guider dans ce monde méconnu, magistralement soutenu par la voix et le koto de la musicienne. Enrichis d’une savante gestuelle et de précieux commentaires, ces contes ont conquis le coeur d’un public totalement enchanté. » L’EST REPUBLICAIN

« Un nouveau venu a fait son apparition dans cette seconde version: Masato Matsuura, un spécialiste des arts martiaux et de l’art du nô. Sur le fond, le récit porté par Pascal Fauliot est resté le même, accompagné d’un très subtil jeu avec deux éventails, un rouge et un blanc, symbolisant les deux clans rivaux qui s’affrontent dans cette épopée musicale japonaise, les Minamoto et les Taira (au XIIe siècle pour le contrôle du Japon). L’ajout d’un artiste plus porté sur la gestuelle et sur le langage du corps me semble très intéressant. Les passages dans lesquels il apparaît, le visage recouvert d’un splendide et délicat masque féminin, vêtu de somptueux kimonos, sont de toute beauté et particulièrement fascinants. Le travail des deux musiciens, notamment celui de la chanteuse Emiko Ota, à la voix grave et envoûtante, est aussi très impressionnant. L’un des atouts de cette nouvelle version de Yoshitsune est, selon moi, de plonger encore un peu plus le public dans une ambiance dépaysante, et de lui faire découvrir une culture qu’il ne connaît pas forcément, à travers la combinaison de plusieurs éléments tels que les costumes, la musique, l’expression corporelle, etc. » - Cristina Marino – Journaliste du Journal LE MONDE

« Pascal Fauliot, qui s’est toujours intéressé aux récits des arts martiaux et aux contes populaires japonais, propose ici des versions savoureuses, autant par les situations cocasses d’enfants aux prises avec des ogres ou des ogresses, que par les bruitages qui émaillent chaque histoire. Ces onomatopées, abondamment utilisées par les conteurs nippons et habilement transposées, servent à la fois de ponctuation, d’illustrations sonores et de refrain. Elles accompagnent en les rythmant et en les exacerbant les pas, les gestes et les cris des personnages… le pouvoir musical de la parole reprend là tous ses droits ». Livres aux trésors


« Dans ces contes, racontés avec talent, nous nous régalons de ces poursuites, de ces hurlements, de ces pets sonores, de ces moins que rien qui réussissent à s’en sortir. D’autant plus que le texte est émaillé d’onomatopées… On est en plein délire sonore. »

Evelyne Cevin – La Joie par les Livres


« Des histoires vivantes et drôles, rythmées par l’usage abondant des onomatopées qui reviennent régulièrement ponctuer musicalement le récit à la manière d’un refrain » La Grande Oreille


« Ce spectacle a séduit le jeune public venu nombreux. » La République du Centre


« Le conteur Pascal Fauliot, spécialiste du Japon, et sa complice Emiko Ota, percussionniste, ont enchanté pendant une heure la salle avec deux contes orientaux.

Pour le premier, ce fut l’histoire d’un petit enfant aussi gros qu’un pouce qui part à la recherche d’un temple. Bien sûr arrive une princesse et après des combats glorieux contre des ogres, il devient son héros et l’épouse. Un grand classique des contes. Ce qui l’est moins, c’est l’utilisation des gongs, des chants chants et des onomatopées par la percussionniste, ponctuant chaque action et accélération de l’histoire.
Le deuxième conte l’histoire d’un moinillon qui rencontre une yamanba, une ogresse de la forêt. Cette créature adore manger les petits enfants. Finalement, elle deviendra une femme bouddha. Ces aventures trépidantes et magiques ont beaucoup plu aux enfants, très impressionnés et ravis du jeu du conteur et du son des percussions. Sûr qu’ils se souviendront longtemps du pet sonore et odorant qui a fait fuir l’ogresse ! » 

La Nouvelle république


« Le spectacle a enchanté le public à la bibliothèque. Une immersion rythmée dans la culture japonaise et ses contes traditionnels, un spectacle drôle, dépaysant, expressif et rempli de sagesse à la fois ! Et des jolis kimonos ! » Le Blog des Bibliothèques de Saint Brieuc

© 2020 Agence-Spoke

LOGO-RNCAP-fond-transparent-250X120.png
  • Facebook Social Icon